Quelques réalisations

Pourquoi faire rédiger le texte de votre site ?

Le célèbre slogan du magazine Paris-Match, sorti en 1949, «le poids des mots, le choc des photos», n’a pas signé l’avènement de l’importance des images dans la presse, non, mais ce sont les clichés de guerre, tristement nombreux au XXe siècle, qui s’en sont chargés.

Aujourd’hui, notre monde occidental, envahi de visuels, ne saurait pourtant se passer des mots, combinaisons infinies de vingt-six signes, dans notre langue, qui racontent la vie à leur manière par l’intermédiaire d’un écrivain, journaliste ou rédacteur. Qui aime écrire, jouer avec les mots, les utilise et transmet une myriade de messages engendrant des réactions bigarrées: admiration, consternation, inquiétude, excitation, tranquillité, etc.

Les mots, s’ils sont mal choisis, peuvent devenir des maux, c’est pourquoi il est crucial de les sélectionner avec le plus grand soin, puis de les assembler afin qu’ils transmettent l’essence de votre image, le fil de vos intentions, mais également, qu’ils expliquent vos valeurs et décrivent vos lignes de produits ou de services.

Natacha de Santignac, journaliste, rédactrice et photographe.  Pour en savoir plus, découvrez son site www.kaleidoscopes.ch ou contactez-la: +41764215580 – nds@kaleidoscopes.ch

C’est un travail qui ne saurait s’improviser. Vous en êtes la source, l’inspiration, et le résultat doit se plaquer sur votre identité à l’instar une seconde peau. Pourtant, c’est à une autre personne que la tâche délicate de vous scruter, de vous dévoiler, incombe.

Si vos clients, ou futurs clients, apprécient votre histoire, s’identifient à elle, adhèrent à vos valeurs, l’œil, d’abord attiré par les visuels, cédera tout naturellement la place au cœur, qui bercé par les mots, se laissera aisément convaincre.

Négliger la rédaction de contenus de sites s’avère un écueil commun, pourtant facile à éviter. Avant de vous lancer dans la création de cet outil de travail primordial, prenez le temps de collaborer avec une plume qui saura vous écrire!